Welcome to paradise !

Dans un poème culte, « l’invitation au voyage », Baudelaire décrit à son âme sœur un lieu idéal où ils pourraient s’installer ensemble et créé les vers les plus célèbres de la poésie romantique française.

« Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté. »

Immanquablement, ces vers vous trottent dans la tête à peine le portail de l’Abbaye de la Bussière franchi.

Abbaye bussiere collage 1

Un projet pas joué d’avance

Cet ancien lieu de retraite pour communiants a été racheté il y a 10 ans tout juste par la famille Cummings. Un anglais ? En pleine vallée de l’Ouche ? Qui transforme ma colo de cathé en hôtel de luxe ? Mais ça va pas la tête ? Çà marchera jamais !!! Voila quelques uns des commentaires que Clive Cummings, le téméraire britannique a pu entendre.

 

10 ans plus tard, les seuls cris que l’on peut entendre sont ceux des petits oiseaux qui peuplent le parc à l’anglaise, ou les hennissements des poneys qui gambadent autour du plan d’eau. 10 ans plus tard , Clive Cummings est toujours là ! Et en 10 ans , il a appris bien des choses sur ses hôtes français !

 

IMG_8416

 

France-Angleterre, rencontre au sommet

 

Ce qu’il aime en France ? Ce qui le passionne dans son métier ? TOUT ! Mais d’abord l’hospitalité, la gastronomie et la créativité culinaire, le partage de la culture… La différence entre son pays et le notre ?  Une pratique différente du business . Une approche plus sensuelle des produits et de la nature « Ici on amène les enfants au marché pour leur faire goûter les fraises ou les tomates »…  Ce qu’il a ressenti en arrivant en Bourgogne ? « It was like landing on Mars ! Je me suis senti sur une autre planète ! Il m’a bien fallu un an pour comprendre comment tout marchait ici 😉 »

 

Abbaye bussiere collage 2

 

La passion : le plus magique des moteurs

 

Ce qui compte le plus dans un projet comme celui de l’Abbaye de la Bussière ? La passion, la passion et la passion ! et l’endurance aussi. Il faut travailler tous les jours sans relâche si on veut que ça fonctionne ! Et c’est ce que nous faisons Tanith, ma femme , Emmanuel, le chef et moi. D’ailleurs, Emmanuel Hébrard, le jeune chef étoilé, présent depuis 8 ans confirme : nos clients sont à la fois des puristes et des épicuriens, on cherche à leur proposer toujours le meilleur. Et pour cela, il faut chercher les meilleurs producteurs, les plus beaux produits, et travailler les recettes jusqu’à une forme de perfection !

 

La cuisine de l’Abbaye : du beau et du bon, c’est tout !

 

La cuisine c’est le domaine d’Emmanuel. Pas de cris, pas de bruits de casseroles. 8 personnes qui fonctionnent en douceur avec deux mots d’ordre : évolution et créativité. » Ici, on cultive nos légumes et nos herbes aromatiques nous mêmes. l’objectif est de créer un plat signature avec des produits issus de l’Abbaye uniquement, d’ailleurs on a commencé à faire notre miel et notre jambon nous mêmes. » . La réussite du moment ? Le brunch du dimanche matin….Nos clients et les dijonnais en raffolent , on a jusqu’à 50 couverts à chaque fois ! les gens viennent en famille vers midi et profitent du parc avec les enfants et les petits-enfants jusqu’à 18 h …Ils ne voient pas le temps passer ! Et nous non plus !

 

IMG_8432

Un petit paradis caché dans la vallée de l’ouche…à explorer.

 

L’Abbaye de la Bussière, c’est bien sûr un splendide hôtel Relais & Châteaux, des chambres luxueuses (on vous en reparlera) , des vitraux lumineux, un parc arboré et des chaises longues qui vous tendent les bras mais également 2 restaurants dont  Le 1131, étoilé, et le Bistrot des Moines qui vous accueille pour le déjeuner à des prix très abordables (Menus à partir de 28 €) et le fameux brunch du dimanche matin pour 45 €….

 

Un avant-goût du paradis…so British !

 

ABBAYE DE LA BUSSIERE
ROUTE DEPARTEMENTALE 33
21360 LA BUSSIERE-SUR-OUCHE
+33380490229 | info@abbayedelabussiere.fr

instagram-logo

Vous aimez cet article ? Partagez le !