Prêts à prendre la route de la gourmandise ?

Côté gourmandise et gastronomie, la Bourgogne est (très) bien placée bien sur le podium de nos papilles. Les bons produits et les bonnes tables ne manquent pas, particulièrement cœur de la région, dans les vallons et les collines l’Auxois . Saviez-vous qu’il existe dans ce petit coin de Côte-d’Or une route où la gourmandise est de mise ?

Allez, en voiture et suivez le guide !

carte auxois

Étape n°1 : préparer la table !

Première étape de notre trip gourmand : la Maison Régionale des Arts de la Table à Arnay-Le-Duc.  C’est LE lieu incontournable pour tout connaitre des arts de la table.

 

MART © M. ABRIAL - A. DOUSSOT

© M. ABRIAL – A. DOUSSOT @ Côte-d’Or Tourisme

 

Depuis 1981, 1 700 assiettes vous attendent chaque année. Et sachez-le : les assiettes, comme la thématique, changent tous les ans. Vous pouvez donc vous y rendre régulièrement, vous ne verrez jamais la même vaisselle. Après le sujet du lait et de ses pots (au lait !) , c’est au tour des assiettes parlantes d’être mises à l’honneur. Un thème que vous apprécierez sans doute : entre les assiettes de chez mamie, celles illustrant les fables de La Fontaine ou  des contes,celles qui chantent les comptines … vous allez vite vous remémorer les bons souvenirs de votre enfance.

 

MART_1 © M. ABRIAL - A. DOUSSOT

© M. ABRIAL – A. DOUSSOT @ Côte-d’Or Tourisme

 

Vos assiettes aussi évoquent un sujet ? N’hésitez pas et prêtez les à la MRAT * qui en prendra le plus grand soin. Elles deviendront des stars le temps d’une année. Renseignez-vous sur les sujets des prochaines années.

Mais vous pouvez vous aussi proposer votre sujet !
* (Maison Régionale des Arts de la Table)

 

Étape n°2 : déguster les plats d’une maison mythique de la gastronomie

Prenez ensuite la direction de Saulieu et rendez-vous dans l’une des maisons les plus mythiques de la gastronomie française : le Relais Bernard Loiseau.

Situé sur l’ancienne nationale 6, en pleine campagne bourguignonne, c’est au restaurant « La Côte-d’Or » que toute la bourgeoisie parisienne du 20ème siècle faisait une étape gourmande, entre Paris et la Méditerranée,  avant de reprendre la route des vacances.

 

RELAIS BERNARD LOISEAU © P. SCHAFF

© P. SCHAFF @ Le Relais Bernard Loiseau

 

Aujourd’hui, ce restaurant appartient au Relais Bernard Loiseau et le chef n’est autre que celui qui a été son apprenti durant plus de 20 ans : Patrick Bertron. Ce discret mais véritable talent de la cuisine a su conserver les trois étoiles obtenues par Bernard Loiseau. Ici, vous  dégusterez une cuisine authentique et créative. Les classiques de la maison préférés des habitués : jambonnettes de grenouilles à la purée d’ail et au jus de persil ou encore ris de veau doré à la purée de pomme de terre truffée. En plus de l’excellence gastronomique, toute la famille Loiseau met la main à la pâte pour conserver l’ambiance conviviale que Bernard Loiseau a su offrir.

 

CUISINE DE PATRICK BERTRON © P. SCHAFF

© P. SCHAFF @ Le Relais Bernard Loiseau

 

Envie d’en savoir plus sur l’histoire gastronomique de Saulieu ? Des visites guidées ont lieu chaque vendredi de l’été. Et le programme est toujours des plus alléchants : anecdotes sur la réputation de Saulieu, informations sur les spécialités gastronomiques, visite des lieux incontournables de la commune et dégustation de produits régionaux.

Étape n°3 : faire un retour aux origines…. du foie gras.

Stop aux clichés : non, le foie gras n’est pas réservé aux fêtes de fin d’année et non il n’est pas seulement produit dans le sud-ouest ! La preuve en Côte-d’Or dans le petit hameau de Mairey, près de Mont-Saint-Jean où vous rencontrerez le spécialiste du foie gras bourguignon : Pascal Laprée.

Dans sa petite ferme, il élève des agneaux et pas moins de 2 500 canards Mulard, la meilleure race pour produire les foies gras les plus savoureux ! Sa recette pour un produit de qualité ? Élevage en plein-air, canards nourris aux grains sélectionnés et agrément européen de son laboratoire.

 

FERME MONT SAINT JEAN © R. KREBEL

© R. KREBEL @ Côte-d’Or Tourisme

 

Il est possible de rendre visite à Pascal qui sera ravi de vous accueillir et de vous faire goûter à ses produits. Mais pensez à bien le prévenir à l’avance !

Étape n°4 : rendre hommage au roi… des fromages.

Après le foie gras, place au fromage. Et en Côte-d’Or, il est difficile de passer à côté de l’incontournable Époisses.

Pour tout savoir de cette AOP, rendez-vous à Époisses, là où il a été créé (ce n’est pas pour rien s’il porte le nom du village). Son histoire n’est pas récente puisqu’il est produit depuis le XVIème siècle par une communauté de religieux. Par la suite, les secrets de fabrication seront transmis aux paysannes de la région qui petit à petit amélioreront le produit. Entre 1954 et 1956, sa fabrication va disparaitre mais avec la détermination d’un couple d’agriculteurs la production va reprendre, pour notre plus grand bonheur !

 

EPOISSES © P. MAUPETIT - H. MONNIER

© P. MAUPETIT – H. MONNIER @ Côte-d’Or Tourisme

 

Aujourd’hui, à Époisses, c’est à la fromagerie Berthaut que vous pourrez déguster et repartir avec ce délicieux fromage.

Un conseil pour bien le choisir : il est particulièrement goûteux en été et au début de l’hiver.

Étape n°5 : achever son périple sur une note sucrée

Impossible de sillonner cette route gourmande de l’Auxois sans s’arrêter à Flavigny et faire le plein des fameux bonbons du même nom ! Passez la porte de l’ancienne abbaye du village et découvrez les dessous de ce bonbon ancestral inventé par les moines bénédictins. Visitez la fabrique, le musée et choisissez l’un des nombreux produits proposés à base d’anis, un petit avant-goût par ici.

 

ANIS DE FLAVIGNY © R. KREBEL

© R. KREBEL @ Côte-d’Or Tourisme

Et parce qu’on est tout de même dans la région du vin, sachez que l’Auxois a aussi son vignoble ici à Flavigny ! Régulièrement médaillés, ils valent le détour et surtout la dégustation !

 

VIGNOBLE DE FLAVIGNY © R. KREBEL

© R. KREBEL @ Côte-d’Or Tourisme

Alors prêts pour votre prochaine virée gourmande en famille ?

Vous aimez cet article ? Partagez le !