Les caves mythiques où déguster

S’il y a bien une chose que toute personne doit faire lors d’une étape touristique en Côte-d’Or, c’est la descente de caves* ! Vous allez vite comprendre pourquoi les vignerons tiennent à vous y emmener. En plus de leur ambiance si particulière, elles y abritent des richesses bourguignonnes, sont parfois de véritables trésors architecturaux, et bien sûr, vous y dégustez de très bons vins !

Ne vous perdez pas en cours de route, optez pour quelques caves mythiques et soyez sûrs de ressortir émerveillés :

Les plus prestigieuses

A seulement quelques kilomètres de Beaune, le domaine du Château de Meursault produit des vins parmi les meilleurs de la région. C’est l’une des propriétés viticoles les plus visitées de Côte-d’Or. Et pour cause, le mot qui vient à l’esprit lorsque vous visitez ses caves ? AUTHENTICITÉ. Les caves du domaine datent des XII, XIV et XVIème siècles. 3500 m2 de chais renfermant près de 800 000 bouteilles et plus de 2000 fûts, rien que ça ! Mais ce qui fait le charme des lieux, ce sont bien sûr les magnifiques doubles voûtes, uniques en Bourgogne !

 

meursault

Photo du haut : © R.KREBEL – Photo du bas : H. STRAND

Plusieurs formules « visite + dégustation » sont proposées selon votre niveau de connaissance (dégustation découverte, dégustations Grands Terroirs et dégustation thématique), il y en a donc pour tous les goûts !

Les plus grandes

Enfouies dans les sols de la capitale des vins de Bourgogne, les caves du domaine Patriarche à Beaune mesurent cinq kilomètres, un véritable labyrinthe !  L’ancien couvent des Visitandines, racheté en 1780 par Jean-Baptiste Patriarche, renferme désormais deux millions de bouteilles.

 

© Jean Louis Bernuy

© Jean-Louis Bernuy

Là encore, les caves font preuve d’authenticité : certaines galeries voutées datent du 13ème siècle ! En les visitant, vous entrez dans un monde à part, quasi-mystique avec ces recoins obscurs, ces lourdes grilles en fer renfermant probablement des trésors viticoles… Bref, un lieu hors du temps à voir absolument !

Les plus traditionnelles

Le domaine du Château de Pommard dispose lui aussi de très belles caves voûtées du XVIIIème siècle. Elles ne font pas la taille de celles du domaine Patriarche, mais avec 800m2 de superficie, on s’y perdrait presque. 300 000 bouteilles attendent sagement d’être dégustées. Ici, le  mot d’ordre est la tradition ! Les 600 fûts présents sont fabriqués en chêne et marqués des armoiries du Château. C’est aussi dans ses caves que vous pourrez apercevoir une technique typiquement bourguignonne : celle du rangement sur lattes des bouteilles.

 

pommard

© Château de Pommard

Après l’agréable visite des caves, baladez-vous dans le musée de la vigne et du vin, vous pourrez y admirer l’impressionnant pressoir du XVIIème siècle. Et pourquoi pas finir par une touche artistique en vous rendant dans la belle galerie d’art du château ?

Les plus royales

En 1820, la Maison Bouchard Père et Fils investit l’ancien Château de Beaune, construit par le roi Louis XI au XVème siècle. Et qui dit « château en Bourgogne » dit « caves ». Celles de la Maison Bouchard Père et Fils sont enfouies dix mètres sous terre, entre des murs de sept mètres d’épaisseur. Aucun risque de changement de température ou de vibrations ! Les vins peuvent vieillir au calme et devenir pour certains de véritables millésimes. Vous y trouverez même une collection unique de flacons antérieurs au phylloxéra, ce fameux insecte qui ravagea les vignes françaises au 19ème siècle.

 

© Domaine BOUCHARD Père et Fils

© Maison BOUCHARD Père et Fils

Les ambassadrices des vins de Bourgogne

Depuis 1848, la Maison Dufouleur Père et Fils, située au cœur de Nuits-Saint-Georges, se fait une joie d’accueillir des visiteurs du monde entier pour leur faire découvrir la richesse des vins de Bourgogne. Descendez les quelques marches conduisant aux belles caves d’élevage du 17ème siècle puis laissez-vous guider par le conseiller en vin de la Maison lors d’un parcours découverte. Vous apprendrez tout des spécificités des vins de Bourgogne ainsi que du savoir-faire enrichi millésime après millésime…

 

© DUFOULEUR Père & Fils

© Maison DUFOULEUR Père & Fils

Après la théorie vient la pratique ! Profitez d’une dégustation commentée des vins de la Maison dans le caveau aménagé dans les caves d’élevage.

Pari tenu qu’à votre sortie des caves Dufouleur Père et Fils, vous deviendrez vous aussi de véritables ambassadeurs des vins de Bourgogne !

La cave qui a du chien

Au domaine Armelle et Bernard Rion à Vosne-Romanée, ce n’est pas nécessairement pour la beauté ou la taille de la cave que vous vous y rendrez mais pour ses adorables propriétaires ! Ici vous ne serez jamais déçus de votre visite. Les vignerons vous accueillent chaleureusement et vous font passer un agréable moment œnologique. Pas besoin d’être fin connaisseur, les membres de la famille répondent à toutes vos questions sur le vin… ou la truffe (leur deuxième passion 😉 ) !

 

Domaine Rion

Photos de gauche : © Juan Manuel Castro Prieto Photos de droite : © Domaine RION A. et B.

La visite de la cave vaut tout de même le détour. Dès l’entrée, appréciez les odeurs de vin et de chêne qui règnent dans les lieux. Percez les secrets de l’élevage des vins, du vieillissement des bouteilles et bien sûr, dégustez-y de bons vins. Et le gros plus : la dégustation s’accompagne bien évidement d’une succulente terrine de truffes.

Bref, cette visite est un régal du début à la fin !

La plus innovante

Au domaine Leflaive à Puligny Montrachet, la viticulture est respectueuse de l’environnement. La cave se doit donc de suivre le même exemple. Alors en 2013, les propriétaires du domaine ont fait construire la première cave bioclimatique de Bourgogne. Concrètement ça donne quoi ?

 

domaine leflaive

© Domaine Leflaive

Une cave en forme d’œuf de sept mètres de haut, conçue à partir de matériaux naturels (bois, de la paille, de la pierre naturelle de Bourgogne…) et sans aucune pollution, le tout en conservant les conditions optimales de l’élevage des vins. Pas mal non ?

Qui sait, ce type de caves est peut-être l’avenir de la viticulture !

Petit conseil :

Avant de vous rendre dans ces caves, pensez à bien jetez un œil sur les dates d’ouverture de chaque établissement car certains ne sont pas ouverts au public à cette période de l’année.

*Dégustez de bons vins, mais avec modération !

Vous aimez cet article ? Partagez le !